Carrossier

Aujourd’hui, le carrossier est à la fois constructeur, tôlier- formeur et réparateur. Il conçoit et construit des véhicules aux fonctions très différentes. Le tôlier- formeur trace et exécute des pièces très diverses. Selon la grandeur de l’élément à réaliser, il travaille sur une maquette à section ou une maquette à frapper réalisée en bois ou en résine.

Le carrossier réparateur, selon l’importance du choc subi par le véhicule, redresse au banc la structure endommagée ou procède directement à l’ajustage et au soudage des éléments neufs.

Il assure la peinture du véhicule et vérifie les organes essentiels.

Il doit posséder de solides connaissances technologiques sur les matériaux employés, car il doit exécuter de nombreuses opérations de traçage, de débit, de pliage et de soudage. Il travaille les matériaux les plus variés : acier, alliages légers, matières plastiques, mousses, bois et ses dérivés.

 

Caractéristiques professionnelles
  • Diversité des tâches
  • Travail dans un atelier (souvent bruyant)
  • Respect des règles d’hygiène, de qualité et de sécurité
  • Horaires adaptés en fonction du travail de l’entreprise (dépannages urgents)
Qualités requises
  • Rigueur
  • Soin
  • Minutie
  • Aptitude au dessin et à la géométrie
Diplômes

Liste des diplômes Niveau 3 et 4 :

  • BM Tôlier en carrosserie de véhicules automobiles ou Peintre en carrosserie
    (préparé en formation continue)
  • BP Carrossier (préparé par la voie de l’alternance)

 

Niveau 5 :

  • CQP Carrossier peintre (préparé en contrat de qualification)
  • CAP Réparation des carrosseries (Formation dispensée au CFAMA de la Haute Saône)
  • CAP Peintre en carrosserie (préparé par la voie de l’alternance)